La toiture est la zone à isoler en priorité: le coût de son isolation est limité et les gains en efficience énergétique sont importants. Avec 30% des déperditions d'énergie totale de votre logement, votre toiture recèle un potentiel important d'économies d'énergie. En effet, la chaleur tend naturellement à monter, et il vous appartient de convenablement isoler votre toiture pour l'empêcher de s'échapper! Efficience Energétique vous présente en trois étapes les meilleures manières d'isoler vos toitures et de réaliser des économies sur vos factures d'énergie:
- L'isolation des toitures dans le cas de combles perdus (1)
- L'isolation des toitures dans le cas de combles habitables (2)
- L'isolation des toitures dans le cas de toits-terrasses (3)

 

1) L'isolation des toitures dans le cas de combles perdus

Si vous n’utilisez pas l’espace situé entre la toiture et le plancher, vos combles sont dites « perdus ». Il convient alors pour isoler l’étage inférieur de placer l’isolant sur le plancher des combles perdus (surface hachurée). Sinon, l'étage de dessous viendra inutilement chauffer les combles que vous n'utilisez pas!

Combles perdus isolation

 

L'isolation de ces toitures avec combles perdus doit se faire en superposant une ou deux couches des isolants suivants:

  • de la laine de verre (ou d'autres laines minérales), qui s'achète le plus souvent en rouleaux, parfois en panneaux isolants. C'est un mode d'isolation très simple et bon marché pour votre toiture, mais la laine de verre ne résiste pas toujours au temps et tend à se déliter avec les années.

  • de la laine minéral, du chanvre ou de la cellulose pulvérisés en vrac sur le plancher. Les isolants en vrac permettent d'isoler efficacement vos combles perdus tout en étant nettement moins chers que les isolants en panneaux ou en rouleaux. Les déperditions d'énergie par votre toiture sont minimales. Par aileurs, si vous souhaitez aménager votre grenier pour transformer en combles perdus en combles habitables, vous pourrez réutiliser vis isolants en vracs pour les mettre au niveau de votre toiture.

  • des panneaux isolants fabriqués en polystyrène expansé ou polystyrène extrudé, par exemple. Ce mode d'isolation tend à gagner des parts dans le marché de l'isolation des toitures, ces dernières années

    Ces isolants pour toitures sont simples à poser et entraînes des économies d'énergie importantes qui diminuent votre facture de chauffage. Il convient d'éviter de marcher sur ces isolants, afin de préserver leur efficacité.

     

    2) L'isolation toitures dans le cas de combles habitables

    Si vous avez transformé en pièces à vivre l’espace situé entre la toiture et le plancher, vos combles sont dites « habitables ». L’isolation doit alors être attenante à la toiture (surface hachurée), afin d'isoler de l'extérieur vos pièces à vivre situées sous les toits.

    Combles habitables isolation

     

    Il existe deux possibilités pour isoler vos combles habitables

    • isoler la toiture directement. Les panneaux isolants sont alors un ensemble qui comprennent la structure qui de support de la couverture, l'isolation et, si besoin est, un parement. Cettre stucture de toiture-isolant "tout en un" permet de réaliser des économies d'énergie significatives sans perdre en espace à vivre. Isoler la toiture directement est également un bon moyen de conserver en bon état le gros oeuvre de votre logement, et notamment la charpente.

    • isoler sous rampants. L'isolation nécessite une ou deux épaisseurs qui sont placées sous un parement de finition qui vient cacher de dispositif et préserver l'esthétique de vos combles aménageables. Ce parement peut être constitué de planches de bois ou de plâtre simple.

    Isolants pour toiture à utiliser : laines minérales (comme la laine de verre), panneaux d’isolants (polystyrène expansé ou polystyrène extrudé).

     

    3) L'isolation des toitures dans le cas des toits-terrasses

    Enfin, votre habitation peut disposer « d’un toit-terrasse » au lieu d'une toiture classique. Appliquez alors l’isolant sur le toit-terrasse (surface hachurée), selon la même technique que pour des combles perdus. Vos améliorerez alors l’isolation de l’étage inférieur. L'isolant doit impérativement être appliqué du côté extérieur, sur le toit-terrasse, et au plafond de la pièce qu'il recouvre.

    Isoler un toit terrasse

    Isolants pour toiture à utiliser : laines minérales (comme la laine de verre), verre cellulaire, panneaux d’isolants (perlite expansée, polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthane).

Liens