Vos murs sont responsables d’un quart des déperditions de chaleur de votre habitation. Il est plutôt aisé de réaliser des économies d'énergie, même sur logement ancien, en reforçant l'isolation des murs de votre logement. Efficience énergétique vous présente en deux étapes toutes les façons d'isoler vos murs:
- Isoler les murs par l'extérieur (1)
- Isoler les murs par l'intérieur (2)

1) Isoler les murs par l'extérieur

Avantages

Vous pouvez combiner l'isolation de vos murs et le ravalement de votre façade en une seule opération pour un double succès en économies d'énergie et en apparence esthétique.

  • La technique de l'isolation des murs par l'extérieur aura un impact clair en termes d'économies d'énergie lorsque vos murs extérieurs et leurs enduits sont dégradés. L'isolation des murs par l'extérieur est également un bon moyen de supprimer les ponts thermiques de votre logement (intersections de planchers et de murs par exemple) pour une isolation thermique optimale.

  • Isoler les murs par l'extérieur vous permet de protéger vos murs contre les variations de température et de ralentir leur dégradation.

  • Vous ne perdez pas d'espace habitable comme c'est le cas en isolant vos murs par l'intérieur

     

Points de vigilance

  • Isoler les murs par l'extérieur est souvent une opération relativement coûteuse.

 

Comment isoler vos murs par l'extérieur?

Trois possibilités se distinguent pour isoler vos murs de l'extérieur:

  • Accolez au mur extérieur de votre maison un isolant (polystyrène expansé), un enduit spécial et l’enduit de finition
  • Accolez au mur extérieur de votre maison une vêture, c'est-à-dire un ensemble préfabriqué comprenant un isolant (polystyrène expansé) et une plaque de parement de votre choix
  • Doublez votre enduit traditionnel d'enduits spéciaux isolants. Cette technique d'isolation adoptée seule est néanmoins moins efficace que les précédentes.

2) Isoler les murs par l'intérieur

Avantages

  • Isoler vos murs par l'intérieur vous permet de ne pas modifier l'esthétique extérieure de votre habitation
  • Le coût de cette technique d'isolation des murs est inférieur à celui de l’isolation des murs par l’extérieur, et les gains en efficience énergétique peuvent être importants

 

Points de vigilance

 

  • L'isolation intérieure des murs a des désavantages résidant dans ses contraintes pratiques, telles la légère réduction de la surface habitable ou la nécessité d’adapter vos prises électriques à la nouvelle épaisseur du mur.

  • Il ne sert à rien d'isoler les murs par l'intérieur si leur extérieur est dégradé et présente un terrain favorables aux déperditions d'énergie. Il vous faudra en priorité isoler l'extérieur de vos murs pour réaliser des économies d'énergie.
  • L'isolation des murs par l'intérieur ne peut pas résoudre le problèmes de certains ponts thermiques (des parties communiquant avec l'extérieur sans passer par la barrière d'un isolant), notamment au niveau des planchers.

  • Vous devrez peut-être demander une autorisation administrative (permis de construire) ou déposer une déclaration de travaux si l'extérieur de votre habitation est sensiblement modifié par les travaux d'isolation.

     

Comment isoler vos murs par l'intérieur?

Deux techniques se dégagent pour l’isolation de vos murs par l’intérieur :

  • Si vos murs sont irréguliers, recouvrez-les d’un isolant (polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthane), puis fixez une contre-cloison (briques, plâtre).
  • Si vos murs sont réguliers, vous pouvez acheter des panneaux composites qui incluent à la fois l’isolant (laine minérale, polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthane) et le parement (plâtre). Les panneaux composites sont à plaquer sur votre mur, en laissant éventuellement un espace libre entre les deux afin d’améliorer encore l’isolation. Avec cette technique, vous n’avez pas besoin de monter une contre-cloison et vous avez un produit "tout en un" incluant lame d'air, isolant et parement.