Le chauffage représente 65% de la facture énergétique des résidences principales en France. C'est donc le poste de dépenses à considérer en priorité dans votre quête des économies d'énergie et de réduction de vos factures d'électricité et de gaz naturel. Efficience Energétique vous donne tous les conseils nécessaires pour vous aider à réaliser des économies d'énergie sur votre chauffage!

1) Programmez votre chauffage de manière optimale

  • Equipez-vous d'un programmateur de chauffage capable de faire évoluer la température de vos pièces en fonction des heures de la journée. Par exemple, dans une pièce à vivre, et non une chambre, programmer les températures suivantes peut aider un couple d'actifs à faire des économies d'énergie significatives: 19°C au lever, 15°C dans la journée lorsque vous n'êtes pas là, 19°C dans la soirée à votre retour, 15°C la nuit.
  • L'idéal est d'avoir des radiateurs équipés de robinets thermostatiques dans chaque pièce de votre logement. Vous pouvez ainsi différencier la température de vos chambres et de vos pièces à vivre pour conserver tout votre confort tout en consommant moins d'énergie. Par exemple, un couple d'actifs pourra programmer pour sa chambre: 20°C au lever, 15°C dans la journée, 19°C le soir, 17°C la nuit. Les robinets thermostatiques présentent aussi l'intérêt de transformer un apport soudain de chaleur extérieur (le soleil qui chauffe une vitre) en économie d'énergie (le radiateur perçoit l'augmentation de température et réduit sa consommation d'énergie).
  • Quand vous programmez votre chauffage, rappelez-vous qu'un degré en moins fait baisser votre facture de chauffage de 8% en moyenne.
  • N’oubliez pas d’utilisez votre mode hors gel lorsque vous êtes absent de votre logement sur une période longue.
  • Fermez les radiateurs d'une pièce que vous aérez, avant de les rallumer après la fermeture de la fenêtre. Il est conseiller d'aérer vos pièces 5 minutes par jour.

     

 

2) Choisissez le fournisseur d'électricité et/ou de gaz naturel le plus compétitif pour votre consommation d'énergie

Vous êtes désormais libre de choisir votre fournisseur d'électricité et votre fournisseur de gaz. Certains fournisseurs alternatifs vous proposent des offres moins chères que les tarifs réglementés et garanties moins chères que ces tarifs réglementés sur le long terme. Efficience Energétique a fait pour vous le tour des offres des fournisseurs d'énergie et vous recommande particulièrement les offres suivantes:

3) Les gestes favorisant l'efficience énergétique et les économies d'énergie

  • Respectez les obligations d’entretien de votre chaudière, afin de préserver son efficience. Une chaudière non révisée peut souffrir de dérèglements qui entraîne une surconsommation d'énergie de l'ordre de 10%. Un vrai gisement d'économies d'énergie sur votre chauffage donc! Lors de sa visite annuel, le professionnel du chauffage nettoie votre chaudière, vérifie et règle la combusion pour préserver toute son efficacité. Il vérifie également les mécanismes de sécurité. La solution pour maintenir en état votre chaudière sans même y penser, c'est de souscrire un contrat d'entretien avec un professionnel, qui viendra annuellement pour un contrôle et assurera également les services de dépannage rapide de votre chaudière.
  • Fermez volets et rideaux de votre logement contre le froid, en particulier la nuit. N’hésitez pas à les rouvrir lorsque le soleil éclaire ces parois vitrées.
  • Dépoussiérez vos radiateurs et ne les recouvrez pas afin de faciliter la diffusion de la chaleur.

     

 

4) Des chaudières à énergie traditionnelle vous permettent de réaliser des économies d'énergie sur votre chauffage

  • Une chaudière neuve consommera beaucoup moins qu'une chaudière des années 80: entre 10 et 20% d'économie d'énergie viennent récompenser l'achat d'une nouvelle chaudière. Les chaudières neuves sont également plus petites, plus silencieuses, mieux isolées et moins polluantes (notamment en oxydes d'azote).
  • Plutôt qu'une chaudière standard, pensez aux chaudières écologiques qui vous permettent de réaliser des économies d'énergie. Les chaudières basse température permettent de diminuer la consommation d'énergie liée au chauffage de 15% environ. En émettant dans les circuits de chauffage une eau à plus faible température, les chaudières basse température ont besoin d'une plus grande surface de radiateurs pour fonctionner. Toutefois, comme beaucoup d'habitations ont une surface d'émetteurs de chaleur plus grande que ce dont ils auraient besoin, les chaudières à basse température peuvent souvent d'adapter au réseau de radiateurs existant.
  • Les chaudières à condensation sont un autre type de chaudière économiques. Elles permettent de diminuer votre consommatio d'énergie liée au chauffage de 15 à 20%. Leur secret? Les chaudières à condensation opèrent une condensation de l'eau évaporée des gaz de combustion de la chaudière afin de récupérer son énergie.
  • Les chaudières à ventouse désignent un équipement adaptable sur tous les types de chaudières et permettant des économies d'énergie de 4% environ par rapport aux chaudières classiques. Les chaudières à ventouse dont dotées d'un système de prélèvement d'air extérieur plutôt: l'air nécessaire à la chaudière n'est plus prélevé dans le logement, mais à l'extérieur, ce qui permet de positionner la chaudière dans un placard non équipé d'un système de ventilation par exemple.

     

5) Les équipements de chauffage incluant des énergies alternatives pour votre chauffage vous permettent de faire des économies d'énergie significatives

  • La chaudière au bois n'est pas aussi désuette que vous le pensiez! Elle s'est considérablement modernisée pour s'adapter aux exigences d'efficience énergétique du chauffage moderne. Le bois est considéré comme une source d'énergie renouvelable dans la mesure où les forêts ont la capacité de se régénérer et où le bois ne fait que libérer le CO2 qu'il a emprisonné dans sa croissance lorsqu'il brûle dans votre chaudière. Le bois pour vos chaudières peut s'acheter sous forme de plaquettes, de granulés ou de bûches, aux pouvoirs énergétiques et aux coûts variés. Au final le bois est une source d'énergie 2 à 3 fois moins chère que l'électricité pour une même production de chaleur.

  • Le système solaire combiné eau chaude + chauffage. Des panneaux solaires sur votre toit vous permettent de préchauffer votre eau sanitaire et l'eau destinée à circuler dans vos circuits de chauffage. Autant de degrés gagnés qui permettent de réduire votre consommation d'énergie de 20 à 40%. Consultez notre section spécialement consacrée aux systèmes solaires combinés eau chaude + chauffage pour diminuer votre consommation d'énergie liée au chauffage.

  • Les pompes à chaleur (PAC) vous permettent de récupérer la chaleur du sol de votre terrain, de l'air extérieur ou de l'eau pour chauffer votre logement. Les pompes à chaleur fonctionnent à l'électricité, mais sont capables de produire beaucoup plus de chaleur à partir d'un kWh d'électricité qu'un chauffage électrique traditionnel. Consultez notre section spécialement consacrée aux pompes à chaleur (PAC) pour faires des économies sur votre chauffage.

     

6) Améliorer l'isolation de votre logement pour réaliser des économies sur vos factures de chauffage (électricité et gaz)

  • Equipez votre cheminée d’une trappe d’aération que vous pouvez refermer lorsque vous ne l’utilisez pas. Vous éviterez les déperditions d'énergie liées à l'ouverture sur l'extérieur de la cheminée.

     

Liens